8

New York Melody, une ballade enchanteresse

New York Melody de John CARNEY Acteurs: Keira Knightley, Mark Ruffalo, James Corden, Adam Levine Sortie le le 30 juillet 2014 Genres: Musique, Romance

New York Melody de John CARNEY
Acteurs: Keira Knightley, Mark Ruffalo, James Corden, Adam Levine
Sortie le 30 juillet 2014
Genres: Musique, Romance

Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC. La ville est d’autant plus magique pour les deux anglais qu’on leur propose de venir y vivre pleinement leur passion : la musique. Le rêve va se briser et l’idylle voler en éclat quand, aveuglé par la gloire naissante, il va la plaquer pour une carrière solo et… une attachée de presse.
Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l’emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle un producteur s’adonne à sa plus dangereuse passion : l’alcool. Revenu de tout, du succès et de sa gloire passée, amer, rancunier, il a perdu le fil de sa vie,… Et soudain il entend cette voix, découvre cette grâce, ce talent brut et authentique… Une rencontre enchantée qui pourrait finir en chansons…

Il y a des périodes comme ça où les films peinent à me satisfaire, souvent à cause de fins totalement ratées, parfois à cause d’incohérences impardonnables, ou même parfois tout simplement parce qu’ils ne sont pas géniaux.
C’est souvent dans ces périodes là que, un peu désespéré par le cinéma du moment, je consens à aller voir un film dont j’ai à peine entendu parler, ou dont je n’ai vu que l’affiche. Et c’est ainsi que je tombe parfois sur de véritables perles. Je vais donc faire de mon mieux pour vous expliquer ce qui fait de New York Melody un excellent moment à passer dans une salle de cinéma.





Le titre vous promet une mélodie dans « la grosse pomme », et c’est en grande partie ce que vous aurez. De la musique dans les quatre coins d’une ville qui s’en trouve magnifiée comme rarement. Mais nous sommes loin d’une comédie musicale telle que Grease ! New York Melody est un film paisible dans une ambiance apaisante, à des années lumières du côté déjanté de Mamma Mia ou autre classique du genre. Non, ce film est un plutôt une douce romance parsemée de chansons sentimentales qui ne vous quitteront pas de sitôt. C’est tout. Rien de plus. Pas d’intrigue compliquée, pas de renversement de situation prévisible ou décevant… l’histoire ne va pas trop loin, elle est simple, mais parfaitement racontée sans jamais tomber dans la facilité. Ce qui finalement est bien mieux qu’un scénario complexe mal chapeauté. Cerise sur le gâteau, ce film est drôle. L’humour s’avère très inattendu et surprenant au point de vous arracher à chaque fois au minimum un sourire et souvent un éclat de rire.

Parlons maintenant des trois principaux acteurs en commençant par Keira Knightley, honneur aux dames. Son talent de comédienne n’étant plus à démontrer, cela n’aurait été qu’un rôle comme un autre si elle n’avait pas dû chanter pour la première fois ! Et le résultat force le respect, sa douce voix enchanteresse se marie à merveille avec la mélancolie de ses chansons. La magie du film doit beaucoup à sa voix mais aussi à celle d’Adam Levine. Oui, vous avez bien lu, c’est bien le célébrissime chanteur des Maroon 5. Au contraire de Keira Knightley, c’est son talent vocal qui était déjà plus reconnu tandis qu’il n’avait jamais joué dans le moindre film. Pourtant, dans la mesure où il joue un rôle qui lui correspond totalement (un chanteur dont les musiques ont pour thème principal les relations amoureuses, oui, Maroon 5 quoi), il n’y a rien à redire. On retiendra surtout son look collector lorsqu’il porte la barbe non pas de 3 jours mais plutôt de 3 mois ! Enfin, mention spéciale pour Mark Ruffalo, décidément le meilleur pour jouer les génies en déchéance.

Pour terminer, j’aimerais mentionner deux points qui font selon moi de New York Melody un film sur lequel il n’y a rien à redire :
– Le moment, au début du film, où Gretta chante sur la petite scène d’un bar pendant que Dan, un peu éméché, imagine ce que pourrait être la chanson si elle avait quelques instruments pour l’accompagner. Une mise en scène très pertinente qui souligne bien le génie méprisé de ce producteur.
– La fin, eh bien, enfin une bonne fin ! Enfin des scénaristes qui ont tout compris, et rien que pour ça je dis MERCI ! Si vous pouviez passer le mot à certains de vos collègues qui en auraient bien besoin… (j’ai dit certains, ne généralisons pas !)

Comme vous pouvez le constater, à moins de ne pas accrocher à la « melody », vous ne serez pas déçus.
Alors laissez-vous porter, et envolez-vous grâce aux deux L de cette délicate ballade.


EN BREF : Une merveille dont vous ressortirez avec une délicieuse sensation d’harmonie intérieure.

identicon

Kaelin

Moi, c'est Kaelin Chariakin. Mix improbable entre un chef Rigante et une légendaire Marchombre. Grand amateur de citations et étudiant en littérature (après m'être assuré que les études d'ingénieur n'étaient pas des études de lettres, oui, j'aime bien vérifier les choses par moi-même), les livres ont toujours été plus ou moins présents dans ma vie.


N'hésitez pas à laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose), notre blog se nourrit de vos commentaires !
Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.

8 commentaires

  1. Oh justement comme tu le disais je ne connaissais pas non plus du tout. Pourtant c'est drole que ça n'ait pas fait parler plus de lui. Mais c'est tellement agréable d'aller voir un film et d'être surpris de cette manière ! Du coup maintenant je suis aussi assez curieuse ! Mais j'avoue qu'après avoir vu Lucy le prochain pour le moment qui me tente aussi énormément c'est Les gardiens de la galaxie mais bon ça n'a non plus rien à voir.

  2. Ça m'a étonné aussi qu'un film avec un tel casting et d'une telle qualité soit si peu mis en avant…
    Du coup on le savoure d'autant plus qu'on ne s'y attend pas !
    Les Gardiens de la Galaxie est le prochain que j'irai voir aussi vu les bonnes critiques qu'il reçoit (la bande annonce ne m'avait pas convaincu pourtant). Mais en effet, comme tu dis, c'est d'un registre complètement différent !
    Mis à part quelques détails perturbants, j'ai apprécié Lucy. Il a beau être trop explosif par moment, il fait réfléchir quand on en revient.

    ~Kaelin

  3. Oui c'est vraiment étonnant mais j'espère avoir l'occasion de le voir ce mois ci maintenant aussi. Ah j'espère que les Gardiens vaudra le coup. Lucy… j'ai été un peu déçue. Il est bien mais pas extraordinaire je trouve, trop court et beaucoup d'images qui ne servent pas à grand. Après j'ai aimé le tout mais je m'attendais à mieux quand même.

  4. Si tu as l'occasion de le voir, n'hésite pas à me faire part de ton avis, ça m'intéresse !
    Les Marvel sont toujours de bonne qualité, pas toujours surprenants, surtout au niveau du scénario, mais la réalisation est toujours au top. Peut être que le côté décalé des Gardiens peut apporter cette touche de surprise qu'il manque parfois !
    Je suis assez d'accord pour Lucy sur l'inutilité de certaines scènes ou images (la course poursuite en voiture franchement pas nécessaire), je me demande si Besson n'a pas cherché à satisfaire le public américain aussi avec ce genre de scènes d'actions.

    ~Kaelin

  5. Je l'ai vu hier soir et ça a été un coup de cœur. J'ose même le dire : mon meilleur film 2014 ! J'ai été emportée, j'ai ri, j'ai pleuré, j'ai vibré. Ce film est si simple, sincère, pertinent ! Une merveille ! Je n'avais pas ressenti de telles émotions depuis Intouchables…

  6. Ravi de voir que mon avis est partagé ! Ce film fait un bien fou ! Je n'ai rien vu de mieux cette année pour l'instant.
    Et le simple fait de réécouter la BO ramène en soi toutes les merveilleuses émotions du film.
    C'est vrai que l'on ressort Intouchables avec cette même sensation d'harmonie et d'allégresse.

    ~Kaelin

  7. Je suis tombé sur l'album de la BO à la FNAC hier, je ne pensais pas qu'il serait vendu en France. C'est signe de réussite pour le film et ses musiques, ça fait plaisir !

    ~Kaelin

Laisser un commentaire