1

Avis : Le Gardien de Margaret Mallory

Le Gardien de Margaret Mallory Série: Le Retour des Highlanders #1 Publié par Milady le 13 juillet 2012 Genres: Historique, Romance, Highlander Pages: 468 ★★★☆☆

Le Gardien de Margaret Mallory
Série: Le Retour des Highlanders #1
Publié par Milady le 13 juillet 2012
Genres: Historique, Romance, Highlander
Pages: 468

★★★☆☆

Après cinq ans passés à se battre sur le continent, Ian MacDonald revient sur son île natale de Skye, où il trouve son clan en péril. Bien décidé à réparer ses erreurs de jeunesse, il doit déjouer les manigances d’un adversaire sans scrupules, et faire face à Sìleas, l’épouse qu’il a délaissée pour partir au combat. Une surprise attend Ian : la gamine maigrichonne qui le suivait partout comme son ombre et qu’il a dû épouser à la suite d’un malentendu, est devenue une jeune femme aussi ravissante que farouche.

Celles et ceux qui suivent mes lectures et mes chroniques savent que j’ai un faible pour les romans – romances historiques. Alors quand une série cumule romance, histoire et séduisants highlanders, je ne peux que l’avoir dans mon collimateur ! Le Retour des Highlanders m’intriguait depuis un moment et c’est donc avec un grand plaisir que j’ai débuté la lecture de ce premier tome.


Ian et Sìleas ont grandi ensemble, soudés. Quand elle apprend que son beau-père souhaite la marier pour obtenir son château, Sìleas s’enfuie et tombe sur Ian qui malgré lui accepte de l’aider. Après un malentendu qui risquerait de porter atteinte à l’honneur de la famille MacDonald, le père de Ian les oblige à se marier. Sauf que Ian ne veut absolument pas se marier et surtout pas avec une « gamine », et Sìleas ne veut pas se marier avec lui dans ces conditions. Malheureusement, ils n’ont pas vraiment le choix et le mariage a lieu. Le jeune homme part rapidement sur le continent pour combattre et y reste cinq années. A son retour, il va devoir faire face à nombreux changements : son épouse a grandi et est embellie, son chef et son premier fils ont été tués à l’issu d’une bataille, le frère du chef a pris le pouvoir et impose sa propre loi.

L’histoire est simple et courrue d’avance, mais elle reste tout de même sympathique à lire. Le récit se tient et les personnages qui gravitent dans cet univers sont attachants, surtout les trois compagnons de Ian : Alex, Duncan et Connor.
La seule chose dont je suis un peu déçue c’est que parfois la romance prend trop le dessus sur l’intrigue et l’action, et du coup le récit perd son souffle.

Habituellement dans les romances j’apprécie aussi bien le personnage féminin que masculin, comme un tout. Mais ici, j’ai eu une nette préférence pour Ian, le héros, et pas seulement parce que c’est un séduisant highlander. Juré !

Sìleas (prononcez « shi-las ») est une jeune femme intrigante qui a néanmoins réussi à me mettre les nerfs en pelote. Elle a grandi auprès d’Ian MacDonald qu’elle suivait sans cesse. Il était en quelque sorte son grand frère, son exemple, son amoureux, son Gardien. Leur mariage forcé a quelque peu changé la donne et les propos blessants qu’il a pu avoir envers elle l’ont terriblement marquée. Elle est devenue une jeune femme forte, responsable et indépendante sur qui la famille de Ian a pu compter et se reposer pendant son absence. Le retour de celui-ci, elle le désire autant qu’elle le redoute. Elle ne sait pas comment il réagira et elle pense de plus en plus au divorce.
Sìleas est une jeune femme appréciable, mais je l’ai trouvé énervante dans certaines de ses actions. Elle cache énormément ses sentiments et ressentiments à Ian mais attend tout de même que celui-ci agisse en conséquence … Leur relation au retour de Ian est vraiment tendue et les qui pro quo qui auraient pu être intéressants m’ont frustrée.

Ian MacDonald est un guerrier dans l’âme. Après un séjour de cinq ans en France où il a combattu à de nombreuses reprises, il a pu grandir, murir et apprendre le sens des responsabilités. De retour auprès de sa famille dont il se sent responsable, une culpabilité s’installe en lui après avoir découvert les divers problèmes qu’ils ont dû subir seuls. La plus grande épreuve pour lui est de devoir faire face à son épouse qu’il a délaissée peu de temps après leur mariage. Il la retrouve métamorphosée, ne ressemblant en rien à la petite fille qu’il avait quittée.
Il place les affaires et le bien-être de son clan avant tout chose, négligeant parfois quelque peu sa famille. Mais il faut le rappeler, c’est un guerrier, donc d’une certaine manière c’est compréhensible. Il tente en même temps de se dépatouiller avec son épouse qu’il comprend si peu.
Une chose qui m’a néanmoins passablement agacée, et qui malheureusement revient régulièrement dans les romances, c’est le fait que le personnage masculin se rende compte un peu avant la fin du récit que oh ! miracle ! il est en réalité fou amoureux de l’héroïne mais qu’il ne sait pas vraiment comment lui dire. Cet espèce de déni m’est incompréhensible et m’agace vraiment.


Pour conclure tout ça, je dirais que j’ai passé un agréable moment. C’est un roman qui se lit rapidement sans grande prise de tête, et parfois ça fait du bien. Il ne me marquera sans doute pas mais le deuxième tome avec Alexandre dont j’avais commencé quelques chapitres m’a l’air nettement plus intéressant et prometteur ! Alors au prochain tome.

Le Retour des Highlanders – la série

Le Retour des Highlanders T2 VF MALLORY Le Retour des Highlanders T3 VF MALLORY Le Retour des Highlanders T4 VF MALLORY

identicon

Llyx

Je suis étudiante en L3 cinéma, je me destine à travailler - croisons les doigts - dans la production audiovisuelle et cinématographique. J'aime m'entourer de films et de livres, autant d'univers dans lesquels je peux me plonger et me perdre !


N'hésitez pas à laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose), notre blog se nourrit de vos commentaires !
Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.

1 commentaire

Laisser un commentaire