1

En soirée… Bookeen Café : Fantasy et fantastique

bookeen-cafe


Le 13 octobre dernier, Kaelin et moi-même avons reçus une invitation de la part de Bookeen, une librairie électronique et une store de liseuses, pour une soirée en novembre au Dernier Bar avant la fin du monde sur le thème de la littérature fantasy et fantastique. Au programme : rencontres avec cinq auteurs, un quizz portant sur l’Imaginaire, le test de leurs liseuses et discussions avec l’équipe autour d’un verre.


Déroulement de la soirée

La soirée était principalement articulée autour des rencontres avec les cinq auteurs présents, sous la forme de speed-dating : dix minutes top-chrono pour discuter ensemble puis on tourne. Une organisation simple et efficace parfaite pour éviter au mieux de perdre du temps. Il y a parfois eu un peu d’attente et des échanges d’horaire, mais au final comme j’y étais uniquement pour passer un bon moment et me détendre, ce n’était pas bien grave.

Avant, entre, ou même après nos « dating », nous pouvions nous restaurer dans la salle du fond où étaient mis à notre disposition des pichets de boissons (bière, ice-tea, etc.) et des corbeilles de pain/chips (mon ventre vous en remercie d’ailleurs), ainsi que les liseuses Bookeen qu’on pouvait tester à loisir.
L’équipe discrète mais toujours à notre disposition était chaleureuse et accueillante, c’était un vrai plaisir de parler et plaisanter avec eux.

Sortant juste du boulot, j’étais fatiguée et carrément à l’ouest parfois, alors je n’ai eu le courage de rencontrer que trois auteurs sur cinq (ce qui est déjà plus que bien) : Estelle Faye, Romain Delplancq et Camille Brissou.
Je ne connaissais ces écrivains que de nom, mauvaise élève que je suis je n’ai pas lu leurs ouvrages avant de les rencontrer… mais j’avais en tête les titres de leurs romans et leurs univers correspondent parfaitement à ce que je lis habituellement.
Au final, ce n’était pas si gênant de ne pas connaître leurs travaux (même si j’aurais aimé poser des questions plus poussées) car j’ai découvert leurs mondes, leurs titres et ils m’ont sacrément donné envie de les lire.

Je suis ravie d’avoir été conviée à cette soirée par Bookeen et d’avoir eu l’opportunité de parler en tête à tête avec certains auteurs. Il est rare de pouvoir parler aussi tranquillement avec un écrivain parce que bien souvent – pour ma part du moins – je n’ai l’occasion de les rencontrer que lors des salons littéraires auxquels tant de gens vont que de tels échanges sont impossibles.
L’ambiance du bar se prêtait parfaitement au thème de la soirée et j’ai pu profiter d’une sortie hors du temps, vraiment agréable (et en plus il y avait de quoi grignoter !).
Je remercie sincèrement l’adorable équipe de Bookeen pour cette soirée, je suis plus que partante pour une deuxième édition, à laquelle, espérons-le, Kaelin pourra participer aussi !


© Bookeen Café


Les Auteurs


manonManon Fargetton a grandi à Saint-Malo, entre la musique et les mots. Elle vit aujourd’hui à Paris et exerce le métier de régisseuse lumière. Elle est également musicienne et écrivain, aussi à l’aise en Fantasy qu’en thriller ou en littérature jeunesse. Manon est donc une auteure aux multiples talents, bien décidée à poursuivre son chemin d’encre à travers les genres avec la finesse et l’imagination qui caractérisent sa plume.
Quelques interviews… sur Bookeen.com et sur Rageot.

x Aussi libres qu’un rêve
x June
x L’Héritage des Rois-Passeurs
x Le suivant sur la liste



estelle-fayeEstelle Faye a appris tous les métiers de la scène (accessoiriste, chanteuse, machiniste, dramaturge..). Elle a scénarisé plusieurs courts métrages dont un qui a été récompensé par le prix France Télévision au festival de Cannes.
Elle se consacre aujourd’hui à la réalisation et à l’écriture. Sa première publication était une nouvelle, Suriedad, dans l’anthologie Dragons (Calmann-Lévy, 2009). Elle publie fin 2012 son premier roman jeunesse, La Dernière Lame, et début 2013 son premier roman adulte, Porcelaine, tous deux relevant de la fantasy.

x La Dernière Lame
x Porcelaine, celui-ci me tente énormément 😀
x Un Eclat de Givre
x La Voie des Oracles – Tome 1: Thya




romain-delplancqMusique, dessin, sciences politiques, judo, philosophie, écriture… Depuis sa naissance un matin de mars 1983, Romain Delplancq maltraite beaucoup de disciplines avec autant d’enthousiasme que de dilettantisme. Cela fait quelques années qu’il met ses talents au service de l’édition et, pour lui, construire son premier roman comme un hommage à toutes ces activités n’était que la moindre des politesses. Exception faite du judo – ce sera pour une autre fois !

x Le sang des princes 1 – L’appel des illustres



meropee-maloNée en Normandie, Méropée Malo est venue à Paris pour ses études. Enfant, elle voulait être découvreuse de licornes ou goûteuse de tartes au chocolat, mais voilà… elle est fonctionnaire.
Passionnée de mythologie grecque, de littérature de jeunesse et de séries télévisées, son premier roman publié est Sorcière malgré elle (mais pas le premier écrit !!!)

x Sorcière malgré elle



camille-brissotNée le 5 octobre 1988 à Romans – heureux hasard – Camille Brissot a grandi dans la Drôme, entre les vignes et les vergers.
Publiée pour la première fois à la suite d’un concours de nouvelles, elle est encore lycéenne lorsque parait son premier roman, Les héritiers de Mantefaule. Le bac en poche, elle intègre ensuite l’Institut d’Etudes Politiques de Lyon, où elle suit en parallèle un cursus sur les civilisations asiatiques. Camille vit à présent à Paris et travaille dans la communication.

x Dresseur de fantômes
x Vagabonds des airs

identicon

Llyx

Je suis étudiante en L3 cinéma, je me destine à travailler - croisons les doigts - dans la production audiovisuelle et cinématographique. J'aime m'entourer de films et de livres, autant d'univers dans lesquels je peux me plonger et me perdre !


N'hésitez pas à laisser un commentaire, un avis ou encore une recette de cuisine (si, si, Llyx est toujours très intéressée par ce genre de chose), notre blog se nourrit de vos commentaires !
Néanmoins, si nous remarquons toutes sortes d’abus, nous retirons votre commentaire sans préavis, et nous enverrons les Chiens de l’Enfer à vos trousses. Vous êtes prévenus.
Merci d'avance et bonne journée/soirée/nuit.

1 commentaire

Laisser un commentaire